Le guide des restaurants bio et engagés

- indépendant - fiable - gourmand -

Connexion

Avec le soutien de

les-nouveaux-robinson primeal
+ d'infos
Adresse Morbihan > Lorient

- Le Jardin gourmand -

"Trop mad" mais pas fous !

Nathalie et Arnaud Beauvais misent de longue date sur une cuisine "trop mad" - "trop bonne" - dans l'assiette comme dans l'esprit. Pionnier pour afficher son étiquette environnementale, le restaurant a reçu le prix de la créativité culinaire The Place to Bio 2015.

Par Eric Lecluyse

CATÉGORIE Restaurant


PRIX 31 à 50 €

Plat : 25 €. Menus à 36 € (plat + entrée ou dessert), 44 € (entrée + plat + dessert), 52 € (entrée + poisson + viande + dessert). Le midi, Nathalie propose des assiettes allégées : plat à 20 €, menus à 26 € et 32 €.


ADRESSE 46, rue Jules Simon 56100 Lorient

CONTACT 02 97 64 17 24

jardingourmand@tropmad.com

www.tropmad.com

Facebook Trop Mad


HORAIRES Vendredi et samedi : service de 12h15 à 13h30 et de 19h30 à 21h30. Dimanche : service de 12h15 à 13h30. En juillet et août, à la Toussaint et à Noël, service le mercredi et jeudi de 12h15 à 13h30 et de 19h30 à 21h30. Ouverture certains jours fériés.


Accessible aux personnes à mobilité réduite

Animaux acceptés

Espace épicerie

Quelques produits (terrines, miel...) et les livres de recettes de la maison d'édition Trop Mad lancée par Nathalie et Arnaud Beauvais.

Vente à emporter

Sur commande.

Menu enfants

Sur demande, pas de prix fixe (comptez 16 euros environ).

Privatisable

Terrasse

16 couverts.

  • Arnaud Beauvais recevant le prix The Place to Bio 2015, en compagnie d'Elizabeth Tchoungui et François-Régis Gaudry.
    © Cyril Château
  • Nathalie Beauvais.
    © Le Jardin Gourmand

  • © Le Jardin Gourmand
  • Nathalie et Arnaud Beauvais.
    © Le Jardin Gourmand

  • © Le Jardin Gourmand
  • Rouget, petit épeautre et asperges.
    © Le Jardin gourmand
  • Recette de dorade.
    © Le Jardin gourmand
  • Remise officielle de l'étiquette environnementale, le 13 avril 2015.
    © Le Jardin Gourmand
  • Extrait de l'étiquette environnementale du Jardin Gourmand.
    © Evea Tourisme
  • Livre de recettes, aux éditions Trop Mad.
    © Le Jardin gourmand

  • © Le Jardin Gourmand

"Tout ce qu'on vit depuis 25 ans nous le prouve : on ne s'est pas trop trompé !" C'est avec un plaisir non dissimulé que Nathalie et Arnaud Beauvais racontent l'histoire de leur restaurant lorientais, Le Jardin gourmand. En 1990, après quatre ans d'apprentissage en région parisienne, d'où est originaire Arnaud, Nathalie n'a qu'une envie : rentrer chez elle à Lorient. "Arnaud n'a pas eu le choix : il n'était pas question que je fasse autre chose que de la cuisine. Il a donc pris en charge la salle et la gestion."

Leur credo : simplicité et honnêteté. "J'adore mes produits, ma région, insiste Nathalie. Comme au début, on met toujours en valeur les produits locaux. Quand on dit frais, c'est du frais. Quand on dit bio, c'est beaucoup de bio." Les légumes sont livrés deux fois par semaine par Germain Mahéo et Renan Lopin, qui ont repris une ferme bio à Kervignac. Des variétés de légumes oubliés, bio aussi, sont fournies par Simone Heidrich installée au Saint. La volaille, fermière et locale, est élevée par les frères Picarda, à Inzinzac-Lochrist. Le couple travaille aussi avec un ostréiculteur de Plouharnel, un mareyeur de Lorient et d'autres producteurs des environs, comme ils le détaillent sur leur site.

Des cours, des livres, des idées

En tout, sept personnes (dont trois apprentis) travaillent dans leur établissement d'une cinquantaine de couverts (et 16 places en terrasse). Le jury The Place to Bio lui a décerné le Prix de la créativité culinaire 2015 en appréciant "des plats très maîtrisés avec beaucoup de produits bio et locaux, dans un cadre chaleureux." Dans cette grande maison traditionnelle à la déco moderne, le client a tout le loisir de découvrir les livres de cuisine publiés par Nathalie. "J'ai commencé à donner des cours au début des années 2000, à la demande d'une amie qui tenait un gîte, se souvient-elle. Désormais, j'en donne quasiment un chaque semaine, à des groupes de dix personnes au maximum." Logiquement, les livres ont suivi. Après une expérience malheureuse avec un éditeur, nous avons lancé en famille, avec mon frère Pierre Pelletier, photographe, notre propre maison d'édition, Trop Mad, qui signifie "trop bon"." Leur livre, Vive le poisson !, a été élu en juin dernier comme "meilleur livre au monde de cuisine du poisson" au concours international des Gourmand World Cookbook Award, en Chine ! Gageons que le dernier en date Vive les légumes ! va séduire les lecteurs.

Malgré le succès, Nathalie et Arnaud ne s'endorment pas sur leurs lauriers. En avril 2015, le Jardin gourmand est devenu le premier restaurant français à afficher son étiquette environnementale, une démarche initiée par Evea Tourisme. Même s'ils étaient déjà engagés dans une démarche écologique (récupération de l'eau de rinçage, épluchures données au producteur pour son compost...), ils ont pu établir un diagnostic précis et identifier des pistes d'amélioration. Verdict : 73% des ingrédients sont locaux (moins de 200 km), 78% sont frais, 75% de saison, et 46 % des produits (vins compris) sont bio.

Joli score... mais Arnaud Beauvais ne s'en contente pas : "Je songe à réduire la carte des vins et à aller vers davantage de bio, ce qui permettrait de ne conserver que quatre de nos sept caves réfrigérées, qui consomment beaucoup." Nathalie, elle, voit ses convictions renforcées : "On mange trop de viande. Nous allons aller vers une cuisine de plus en plus végétale." Mais pas moins appétissante : promis, ce sera toujours "trop mad" !

Dernière mise à jour : 25/11/2015

ILS EN PARLENT...

Guide Michelin : "Le repaire d'une jeune chef passionnée"   Lire l'article

L'Express Styles : "Le palmarès 2015 des adresses bio ou veggie de The Place to Bio"   Lire l'article

COMMENTAIRES
COMMENTAIRES
  • Note moyenne: -
DÉPOSER UN COMMENTAIRE
DÉPOSER UN COMMENTAIRE

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.

Connectez-Vous !
- Place To Bio -
ENGAGEMENT BIO
ENGAGEMENT BIO

Des produits bio

Voir la fiche dans l'annuaire de l'Agence bio. 46% de bio, vin compris, d'après l'étiquette environnementale établie par Evea Tourisme (détaillée ici en PDF).

LOCAVORE, J'ADORE
LOCAVORE, J'ADORE

Produits majoritairement locaux

73 % de produits d'origine locale (moins de 200 km).

OFFRE VEGE
OFFRE VÉGÉ

Des plat(s) végétarien(s)

Une assiette gourmande végétarienne à la carte en permanence (20 euros au lieu de 25 euros pour les autres plats). Autre exemple en entrée ou en plat du jour : fondue de blettes avec poire, sarrasin grillé et fromage de feta bio.

SANS GLUTEN
SANS GLUTEN

Plat sans gluten sur demande

SANS LACTOSE
SANS LACTOSE

Plat sans lactose sur demande

CUISINE MAISON
CUISINÉ MAISON

Tout est cuisiné maison

Uniquement à partir de produits bruts. Seul le saumon fumé est acheté non brut. Pas de produits surgelés.

LES +
LES +

Consommation d’eau

Récupération des eaux de rinçage des fruits et légumes.

Gestion des déchets

Un producteur récupère les déchets organiques (pour son compost) et les coquilles d'huîtres (pour ses chemins ou pour durcir son terrain).

Produits d’entretien écologiques

Produits avec écolabel (et aussi de l'eau de Javel).

Étiquette environnementale

Premier restaurant de France ayant publié son étiquette environnementale en avril 2015, avec Evea Tourisme : 4,9 kg de CO2 et 254 litres d'eau par repas, 46 % de produits bio (vins compris). Le restaurant est classé en catégorie B (Sur une échelle de A à E).

Boissons bio

Cidres et jus de pommes bio et locaux. Café bio.

Vins bio

20 % de la carte est bio.

Pêche durable

Pêche locale de petits bateaux.

Avec le soutien de

les-nouveaux-robinson primeal
+ d'infos